Notre association

Qui sommes-nous

 

L’ARDEP est l’association régionale des professeurs de l’enseignement privé. Nous sommes de fait membres de l’ANDEP, l’association nationale.
L’ARDEP est une association loi 1901, à but non lucratif, destinée à proposer de l’entraide entre documentalistes, des formations… mais ce n’est pas un syndicat. notre but est de promouvoir notre profession, mais pas de défendre des intérêts particuliers.

Nous nous réunissons environ 4 fois par an.

Les objectifs de l’Ardep Auvergne

mercredi 20 décembre 2006 par Françoise Machebeuf

A comme Association professionnelle

Elle a été créée en 1986 et rassemble des documentalistes sous contrat avec l’Etat et sous contrat OGEC ( titulaires, suppléants ou en formation)

R comme Rassembler et agir

Les objectifs : Promouvoir et assurer notre identité professionnelle. Développer la formation continue, pour répondre à l’évolution de notre profession, liée en particulier aux nouvelles technologies et aux nouvelles approches pédagogiques qui en découlent. Faire vivre un « réseau » de personnes pour développer la qualité des services documentaires dans les établissements scolaires.

Les actions : Organiser des rencontres professionnelles régionales autour d’un thème. Ces journées nous permettent d’enrichir nos pratiques, de nous ouvrir sur l’extérieur, de consolider notre réseau et de décider ensemble des orientations de notre association.

Échanger des pratiques et des savoirs, répondre à nos interrogations lors de séances de travail en ateliers dans différents établissements, ateliers animés par un membre de l’association ou un intervenant extérieur.

Organiser des sorties culturelles : visites de musées, bibliothèques, médiathèques…

D comme Documentaliste : quel profil ?

Son recrutement : En juin 1992, les documentalistes en place dans les CDI qui répondaient aux critères posés par l’Etat (licence ou équivalent + inspection ) ont obtenu un contrat de professeur-documentaliste avec l’Etat. Depuis 1996, les documentalistes de l’enseignement privé sont recrutés après l’obtention du CAFEP en fonction des postes disponibles. Ce concours vient officialiser les compétences pédagogiques et techniques du documentaliste et lui donne un statut d’enseignant. Le CAFEP doit être le seul mode de recrutement de la profession.

Ses fonctions : Le documentaliste en milieu scolaire est tout à la fois pédagogue, gestionnaire et spécialiste de l’information. Pour remplir ces différentes fonctions, il doit faire preuve de disponibilité, d’ouverture aux autres et de capacité d’écoute, savoir s’adapter, se remettre en cause, conserver son enthousiasme et sa passion.

Cet ensemble de qualités professionnelles lui permet de :

* Accueillir élèves, professeurs, personnel, dans le respect des attentes de chacun.

* Accompagner chacun dans la construction de ses savoirs.

* Etre une personne-ressource, pas forcément un expert en tout, mais un « aiguilleur » attentif à chacun.

* Etre un relais entre les différents partenaires à l’intérieur et à l’extérieur de l’école.

* Gérer l’espace CDI et ses ressources en fonction des utilisateurs pour permettre les apprentissages (exploitation et utilisation) des outils documentaires et des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Dans un Centre de Documentation, un travail pédagogique efficace n’est concevable que s’il se construit sur une infrastructure documentaire solide et évolutive.

E comme Enseignant à part entière au CDI.

Le CDI est un lieu différent de la classe. Espace d’autonomie, il invite l’élève à travailler différemment en globalisant le savoir, à acquérir des savoir-faire qui lui permettent de chercher les informations dont il a besoin, d’en vérifier les sources, de les sélectionner, de les exploiter.

Le documentaliste veille à ce que chaque élève découvre à son rythme cet espace. Professionnel de la documentation et pédagogue, il est attentif, non seulement au résultat mais à la démarche dynamique d’apprentissage. Le CDI est un lieu de culture où se développent la curiosité et le goût de la découverte.

P comme Progresser ensemble.

Les membres de l’ARDEP Auvergne ont le statut de documentaliste dans un établissement privé sous contrat avec l’Etat.

L’adhésion annuelle ouvre les droits aux différentes activités de l’association ainsi qu’à l’inscription sur l’annuaire national.

Chaque adhérent est membre actif de l’association. Une partie de la cotisation est versée à l’ANDEP ( Association Nationale des Documentalistes de l’Enseignement Privé) qui regroupe l’ensemble des ARDEP. L’ARDEP Auvergne travaille en liaison avec des organismes de formation dont l’ARPEC, l’IFP et le Canopé. L’équipe actuelle serait heureuse de vous accueillir.

Pour nous rejoindre